Archives de la catégorie Diner

J’ai pensé à cette recette parce que je cherchais une facon de manger du poisson sans avoir à le faire cuire à la dernière minute. Parce que oui, des fois, j’essaie de prendre de l’avance!

Ces petites boulettes sont bien sympathiques. Peu d’ingrédients, on peut les manger tel quel ou les ajouter à une bonne soupe. Elle ne contiennent aucune farine, ni d’œuf. Elles sont également faible en glucides.
Si la pâte reste n’est pas assez collante, on peut ajouter 1 à 2 cuilliere à soupe de farine de coco. Mais attendez de voir si c’est nécessaire avant de l’ajouter!
Bon appétit!
Boulettes poisson crevette

1kg de poisson blanc

900 g de crevettes crues décortiquées 

4 échalotes vertes hachées 

3cm de gingembre frais râpé 

3 c à soupe d’amino de coco
1. Mettez votre four à 375, à convection si possible. Sortez votre robot et y placer une lame. Mettez tous les ingrédients dans le robot et faire tourner le robot durant quelques minutes. Il faut que le mélange forme une belle pâte uniforme.

2. Faire des boulettes avec une petite cuilliere de la grosseur d’une balle de golf.

3. Mettre au four pour 15 min. Voila! C’est prêt!
Je les ai servi avec des pois mange tout et des croquettes de plantains.

Publicités

Non, non, je ne vous boude pas. J’ai eu une passe un peu moins motivée… Est ce que ça vous arrive des fois? J’ai beaucoup triché depuis quelque temps. Je dis triché, parce que je le vois comme ça. Je sais ce qui est bon pour moi et ma famille, et quand je fais le choix de manger autre chose, ou trop de sucre, je sais que je triche un peu. Et le résultat, il est autour de ma taille!! J’ai pris un peu de poids, et ce n’est pas que du muscle…

Bref, je retourne à la base. Protéines, une abondance de légumes, du bon gras, des glucides en modération. on verra bien!

En attendant que je vous donne des nouvelles de mon tour de taille, j’ai trouvé une recette parfaite! Ultra rapide, 4 ingrédients, qui se congèle… Du poulet Buffalo! Ce n’est pas ma recette, mais je l’ai testé pour vous à la marmotte à pression. C’est juste débile! On a tous adoré! Bon, je vais être honnête, j’ai retiré la portion des enfants avant de défaire le poulet dans la sauce, parce que mes filles n’aiment pas beaucoup quand ça pique… Mais une fois retiré de la sauce, le poulet a fait l’unanimité!

Je l’ai servi avec une salade de choux maison et des pains paléo. Mais comme il m’en restait pour le diner, j’ai étiré la salade de chou, ajouter des tomate et des tostones, et ce fut un succès!

Cette recette est vraiment polyvalente. Je l’imagine très bien dans une feuille de salade avec une salade de choux, ou bien avec un bon riz de chou-fleur. Et je suis certaine que ça se congèle. Alors, tant qu’à en faire, je doublerai la recette pour congeler le poulet cuit!

Poulet Buffalo

Durée: 20min ou 4h15

Portion: 4

À vos marques!

4 poitrine de poulet

3/4 tasse de beurre ou ghee fondu

1/2 tasse de sauce forte

2 c. à table de coco amino

2 c à thé de poudre d’ail

Prêt!

Mettez les poitrines de poulet dans la marmite à pression ou dans la mijoteuse. Mélangez le beurre, la sauce forte, l’amino et la poudre d’ail et versez sur le poulet.

Mettez la marmite à pression à cuire 14min ou la mijoteuse à high 4h.

Quand le poulet à fini de cuire, mettez le batteur électrique dans la marmite et mélangez jusqu’à ce que le poulet soit complètement effiloché.

Mangez!

J’ai utilisé un instant pot pour la cuisson. Si vous avez envi d’un outil de cuisine qui fait mijoteuse et marmite à pression, je vous le suggère vivement. Comme il est électrique, la cuisson à pression est automatique et ne nécessite pas de supervision. Je l’utilise presqu’à chaque semaine!

J’ai fait la recette avec du sriracha. Mais j’ai découvert que la Frank’s hot ne contient pas de sucre, contrairement à la sriracha. La prochaine fois, je change de sauce!

Tiré du blogue civilisedcavemancooking.com

J’ai pas trop de temps de prendre de bonnes photos ces temps ci, désolé! Mais bon, c’est pour une bonne raison, on l’a mangé presque tout de suite! J’ai longtemps évité de faire du pain paléo. Parce que mon but était d’éviter de remplacer les grains par des produits de substitution. Parce que bien souvent, on se retrouve avec autant sinon plus de glucides dans le remplacement que dans la version au blé…

Mais j’étais à la recherche d’une recette qui me procurait un apport élevé en fibre pour peu de glucides. Parce que les fibres, c’est démontré, sont bonnes pour le système digestif.

Alors, une copine m’a suggéré de faire du pain. Du pain? Oui, oui, du pain. Bon, il ne goute pas le pain au blé. Mais il est bon tout de même. Et surtout, très apprécié des enfants! On c’est battu pour avoir les dernières tranches!

Je vous suggère de griller les tranches quand vous les utiliser. J’ai fait des grilled cheese au bacon et des croque monsieur. Mais juste avec du beurre salé, c’est un vrai régal!

Pain lin et psyllium

20 tranches

Durée: 90 minutes

Par tranche 127 cal

gras 9g

glucides 10g

fibres 7g

protéines 5

À vos marques!

10 oz de farine d’amande

3 oz de graines de lin moulues

100g de cosse de psyllium en poudre

1 1/2 c à table de poudre à pâte

1 c à thé de sel

8 oz de blanc d’oeufs

3 oz de vinaigre (cidre, blanc ou de vin rouge)

14oz d’eau bouillante

Prêt!

Préchauffer le four à 350. Graisser un moule à pain en métal à pain de 8 x 4 pouces.

Chauffer l’eau dans une bouilloire ou une casserole et l’amener à ébullition. Éteindre le feu.

Moudre les graines de lin dans un moulin à café pour s’assurer qu’elles soient bien moulues.

Sur une balance, placez un grand bol. Mesurer la farine d’amande, les graines de lin moulues et le psyllium. Ajoutez le sel et la poudre à pâte. Retirez le bol de sur la balance et bien mélanger à l’aide d’un fouet.

Placez un autre bol sur la balance et pensez les blancs d’oeufs et le vinaigre. Important, il ne faut pas mettre de jaune, sinon le pain sentira l’ammoniaque…

Mélangez les oeufs et le vinaigre avec le mélange sec pendant 10 sec avec un batteur électrique à haute vitesse.

Pesez l’eau bouillante et ajoutez la au mélange. Battre avec un mélangeur électrique 10 à 15 secondes.

Retirez le mélange du bol doucement en formant une miche. Placez le mélange dans le moule à pain, sans trop le manipuler.

Mettre au four 70 à 80 minutes.

Laissez le pain refroidir 5 minutes avant de le sortir du moule, puis laissez le refroidir complètement sur une grille.

Ce pain donne 20 tranches.

Mangez!

J’ai conservé mon pain dans un sac ziploc sur le comptoir. Il est meilleur grillé!

Tiré du blog lowcarbmaven.com

Un bon crab cake, ça vous tente?

Je n’avais pas réussi à trouver une bonne recette paléo de crab cake. Perso, la farine d’amande, je n’aime pas le résultat. Souvent, les galettes ne se tiennent pas. J’aime mes crabcakes qui se tiennent!

J’ai trouvé une recette qui m’a inspirée. Je l’ai modifié un peu, et voilà! Des croquettes crabe et crevette, La recette est une base, on peut ajuster les saveurs  si on aime plus de citron ou plus de piquant!

Bon appétit!

Croquettes de crabe et crevette

Portion: 16 croquettes

Durée: 30 min

Zone: par croquette 1,5 p, 0.5g, 1,5f

 

À vos marques!

16 onces de crabe

16 onces de crevettes de matane hachées

2 tasses de choufleur cuit à la vapeur

4 c à table de persil haché

4 c à table d’échalottes vertes hachées

4 oeufs

6 c à table de mayonnaise

1/2 c à thé de sel

zeste de 1 citron

1/2 c à thé de sriracha

6 c à table de farine de coco

1 c à thé d’huile d’avocat

 

Pret!

Mettre dans un bol le crabe, les crevettes, le persil et les échalottes.

Dans un autre bol, écraser le choufleur à la fourchette en laissant des petits morceaux et ajouter au crabe.

Dans un bol, mélanger les oeufs, la mayonnaise, le zeste de citron, le sriracha et le sel. Ajouter au mélange de crabe et bien mélanger.

Ajouter la farine de coco et mélanger doucement.

Mettre le mélange au frigo 10min.

Faire préchauffer le four à 350.

Chauffer un poelon avec l’huile d’avocat a feu moyen.

Former des croquettes avec 1/3 de tasse du mélange et les deposer dans le poelon, 3 minutes par côté.

Mettre sur une plaque allant au four recouvert de papier parchemin et enfourner 12 à 15 minutes.

 

Mangez!

Ma plus grande a mange 2 croquettes. Elle a adoré! Je suis certaine que les croquettes sont bonnes froides en lunch le lendemain!

 

 

   
Je fais mon mea culpa. Ce n’est pas une de mes recettes. Mais elle vaut totalement le partage! Je l’ai essayé en fin de semaine dernière, et j’ai réussi à avoir de belles photos avant que mes enfants se lancent dessus!
 

Mon homme est fan d’ailes de poulet. Il adore ça. Mais, les ailes du restaurant sont toujours décevantes, et celles en boites, la liste des ingrédients me fait peur… Alors, je suis toujours à la recherche d’une recette miracle pour contenter ses envies… 
Cette recette fait des ailes croustillantes, collantes et pleines de saveurs. 
Hyper facile à réaliser, mes filles m’ont déjà suppliée de la refaire….
Ailes de poulets craquantes au miel
Portion 4

Durée 45 min
À vos marques!
5 lbs d’ailes de poulet

2 c à thé de sel

2 c à thé huile de sésame

1 c à thé de poivre
Pour la glace

1/3 T de miel

2 c à tb de coco amino

1 c à tb de gingembre frais râpé

2 gousses d’ails écrasées

1/2 c à thé d’huile de sésame
Pret!

Préchauffer le four à 400. Metre un papier parchemin sur une plaque allant au four. Le papier parchemin est important pour éviter que les ailes collent.
Mélanger les ailes avec l’huile de sésame, le sel et le poivre. Assurez-vous que les ailes soient bien enduites d’huile. C’est ce qui les rendra croustillantes.
Mettre les ailes sur la plaque et mettre au four 40min.
Pendant ce temps-là, mélanger les ingrédients de la glace dans une casserole. Faire chauffer le mélange 15 à 20 minutes.
Lorsque les ailes sont prêtes, les enduirent de la glace. Si vous aimez, j’ai ajouté des échalotes vertes hachées…
Mangez!
J’ai fait la recette avec des pilons de poulets aussi. C’est 15 à 20 minutes de cuisson de plus que les ailes. Moins cher et autant apprécié des enfants! 
Tiré du blog the endless meal

  
J’ai reçu un fenoui dans mon panier la semaine dernière. Je ne savais pas trop quoi faire avec. Alors, j’ai pensé à une petite salade rafraîchissante pour les soirées plus chaudes… 
Facile et rapide, elle accompagne bien un poisson ou du poulet! Je dois vous avouer que ce n’est pas la préférée des mes enfants, mais moi, je l’aime!
Salade de fenouil
4 portions

Durée 15min
À vos marque!

1 petit bulbe de fenouil coupé en petits morceaux ( oui, le feuillage se mange)

1 pomme en petits morceaux

1 T de fraises en morceaux

1 pamplemousse rose ou rouge

1/3 T de mayonnaise

Sel et poivre
Prêt!
Mettre le fenouil, la pomme et les fraises dans un bol et mélanger.

Prélever les suprêmes de pamplemousse en conservant le jus et les membranes.

Couper le pamplemousse en morceau et l’ajouter au mélange.

Mettre le jus du pamplemousse réservé dans un bol et presser les membranes pour extraire le jus au maximum. Jeter les membranes. Ajouter la mayonnaise au jus en mélanger. Ajouter sel et poivre au goût.

Verser sur le mélange de fenouil et brasser.
Mangez!
Pour en faire un repas complet, j’ajoute des crevettes de matane et un avocat. Miam! 

   
Avant d’avoir des enfants, l’Homme et moi aimions manger des nachos. C’est un des comfort food que je préfère, avec ses saveurs tex mex. Le tex mex est, pour moi, une garantie de bonne humeur, avec le piment fumé, l’ail, la coriandre et l’avocat. Rajoutons un peu de fromage, et on est au paradis. 

 
Depuis que nous avons eu trois petits lou, manger des nachos est catastrophique. Trop chaud, pas assez de ci ou de ça, j’aime pas avoir les mains sales… Bref, c’est compliqué.

Mais pas avec cette version. Le truc c’est de faire le mélange de garniture avant et puis d’utiliser une chips comme cuillère. J’en ai trouvé des super bonnes à l’huile d’olive. 

   
   
Mes trois lou ont apprécié!
Nachos à l’envers
Portion: 4

Duree: 20 min
À vos marques!
450g de bœuf haché

1 oignon jaune haché

2 c à tb d’huile d’avocat

1/2 c à thé d’ail en poudre

1 c à thé d’origan séché

1 c à thé de paprika fumé

1/2 c à thé de cumin en poudre

1/2 c à thé de piment de Cayenne

1/2 c à thé de sel 

2 tomates italiennes en dés

1/2 poivron rouge en dés

1/2 poivron jaune en dés

1 moyenne courgette en morceaux

1 1/2 T de fromage râpé

Des chips de plantain ou de patate
Prêt!

Faire chauffer l’huile dans un poêlon à feu moyen et y faire revenir l’oignon. Lorsqu’il est transparent, ajouter la viande est la faire brunir.
Quand la viande est bien cuite et défait en morceaux, ajouter les épices et les légumes. Bien mélanger et faire cuire 5 min.
Répartir le fromage sur le mélange et mettre au four à broil. 
Mangez!
Voilà! On peut changer les légumes, par d’autres à votre goût. 

Je n’avais pas d’avocat mais accompagner les nachos d’une bonne guacamole pleine de coriandre aurait été super. Un peu de creme sur aussi!
Bon appétit!

  
Je suis allé au marché hier, et j’ai vu un énorme chou-fleur du Québec. Je l’ai ajouté à mon panier en ne sachant pas trop ce que j’allais en faire. 

Ici, on le mange de toute sorte de façon: en riz, en purée, en morceau à la vapeur, en croûte à pizza…

Mais pas cette fois. J’avais de beaux steaks à cuire et j’avais pas envi de cuisiner. Chou-fleur roti au four ce fut!

J’ai fais le bonheur de mes filles, puisque comme ça, il goûte le popcorn!
Chou-fleur roti
Portion: 4 à 5

Durée: 30min
À vos marque!
1 chou-fleur

2 c à table d’huile d’avocat

Sel et poivre au goût
Prêt!
Mettre le four à 425.
Retirer la tige du chou-fleur. Couper les fleurons égal.

Mettre le chou-fleur dans un bol et ajouter l’huile, le sel et le poivre. Mélanger jusqu’à ce que l’huile soit reparti également.

Mettre sur une plaque avec un papier surlfurisé et repartir le plus également possible.

Mettre au four 25 à 30 min, jusqu’à ce que le chou-fleur commence à griller.
Mangez! 

On peut changer l’huile d’avocat pour du ghee, ou de l’huile de coco. Le four est chaud, on veut éviter des huiles qui fument, ou le beurre qui brûle.

La recette se double trés bien et les restes de mangent chaud ou froid!

   

C’est le temps des récoltes qui commence! Il faut essayer d’en profiter au maximum. J’ai reçu dans mon panier quelques aubergines et j’ai décidé de faire une belle lasagne.
La lasagne est le repas préféré de l’homme. Avant d’être paleo, on en mangeait presqu’à chaque semaine. Chaque fois que l’on allait dans un resto italien, il prenait une lasagne. Il adore la lasagne. 
J’ai traficoté cette lasagne pour lui faire plaisir cette semaine, aprés une grosse journée de travail. Les enfants et l’homme étaient bien content!
Le truc pour avoir une belle texture est de pré-cuire les aubergines et être généreux en huile. Cette étape fait toute la différence!

 
Je l’ai servi avec des haricots sautés. Miam!!
Lasagne d’aubergines
Portion 8

Durée 1h30
À vos marque!
2 grosses aubergines en rondelles de 1 cm

Huile d’olive

900 g de viande haché

1 gros oignon jaune haché

2 gousses d’ail écrasées 

4 branches de céléri en petits morceaux

1/2 c à thé de flocon de piment

1 c à thé d’origan séché 

2 bouteilles de coulis de tomate

Sel et poivre

1 T de mozzarella râpé

1/2 T d’émmental râpé
Prêt!
Faire chauffer le four à 350.
Chauffer un peu d’huile d’olive dans le fond d’une poêle à feu moyen. Faire griller les tranches d’aubergines quelques unes à la fois. Elles doivent griller de chaque coté. Les aubergines boivent l’huile, il faut en rajouter à chaque fois.

Mettre les aubergines de côté.

Dans la même poêle, faire revenir l’oignons dans un peu d’huile à feu doux. Quand l’oignon est bien transparent, ajouter l’ail pour 1 min. Puis ajouter la viande et la faire brunir. 
Quand la viande est grillée, ajouter le céleri et le faire revenir.
Quand le céléri est ramolli, mettre les épices et cuire 1 min. Ajouter le coulis de tomate et brasser.
Laissez mijoter la sauce 20 min en brassant de temps à autre.
Montage
Mettre une rangée d’aubergines dans le find d’un plat 9 x 14 allant au four. Mettre de la sauce pour recouvrir les aubergines. Répéter jusqu’à ce que les aubergines et la sauce soient terminés.

Repartir le fromage sur le dessus.
Mettre au four pour 30 à 45 min, jusqu’à ce que le fromage soit grillé.
Mangez!

On peut ajouter des champignons dans la sauce.
Cette recette de congele très bien, alors je la double souvent! Parfait pour 1 soir de semaine. Faire la lasagne mais ne pas la cuire au four. Je la congele juste aprés le montage, puis, je mets au four quand je veux un petit souper vite fait!
Une bonne dose de légumes, de protéines et de bons gras! 

Cette recette fais parti de celles que j’affectionne particulièrement. D’abord, parce qu’elle est délicieuse et facile à faire mais surtout parce qu’elle me provient d’un couple d’amis précieux dans ma vie.
Selon l’auteur, la recette a été créé pour plaire à madame qui n’aimait pas le poisson. Comme monsieur est chinois, une petite touche d’asiatique à rencontré le saumon!
Un soir où on était à la maison, il a proposé de faire un saumon. Et quel plaisir ce fut!
Depuis, je fais cette recette régulièrement. Mes filles en raffolent et mon homme est toujours content d’en avoir une grosse portion dans son assiette. Je l’ai fait avec du saumon, de la truite et de l’omble.

Et vous, mangez vous du poisson?


Poisson à l’échalote
Durée : 30 min

Portions: 8

À vos marques!

1 filet de poisson rose avec la peau d’environ 1kg (on peut utiliser du saumon, de la truite ou de l’omble)

1/4 de T d’huile d’olive

4 gousses d’ails en morceaux

1 morceau de gingembre de 2.5cm coupé en tranches

4 c à soupe de coco amino

1 botte d’échalote verte hachée.

Prêt!

Chauffez l’huile dans la poêle à feu moyen et y mettre l’ail et le gingembre. Il faut que l’huile devienne odorante.

Placez le poisson coté peau dans la poêle et cuire sur le coté peau sans le bouger jusqu’à ce que le poisson sont presque cuit.

Retournez le poisson pour terminer la cuisson coté chair.

Transférez dans un plat de service et versez le coco amino sur la chair du poisson.

Ajoutez les échalotes et verser huile de cuisson chaude sur le poisson.

Mangez!

Tout se mange dans cette recette, surtout la peau! Si vous mangez du riz, servez le poisson et la sauce sur le riz. Miam!

Le poisson se mange très bien froid le lendemain en salade, s’il en reste!

Bon appétit!

Merci à mes amis Albert et Nathalie de m’avoir autoriser à publier la recette!